Monday, July 21, 2008

Le coloriage

J’en suis à la dernière étape du projet Outaouais, avec quelques pages à travailler. Je me suis rendu compte que la meilleur façon pour moi de gagner du temps était de mettre de la couleur avec Photoshop. Toutefois, je ne voulais pas avoir quelque chose de froid et de plastique comme il arrive souvent lorsque cet outil est mal utilisé. Ces deux pages montre bien l’allure du produit final. Je pense m’être assez bien tiré d’affaire pour ce qui est de la couleur par ordinateur.



4 comments:

Catherine Smith-Desbiens said...

Étant donné que ton dessin est assez dense, une simple touche de couleur est suffisant pour boucler le tout ; sinon, ça aurait été de trop. Ça donne un côté "vieilli" à la planche, ce que je trouve qui va bien avec l'époque.

StanWan said...

Effectivement, aussi, je ne veux pas cacher la ligne dans le dessin, j'aime pas la couleur qui cache le trait. Je pense que les deux sont assez bien balancés!

Marc-André Mongeon, M.A said...

Lâche pas mon Stan, j'adore ton blog c'est vraiment intéressant, après tout....toute la gang, s'en va chez Stan ( ok référence plate j'avoue :p )

spout said...

Ouch! ça punch!